Boutique Biologiquement.comLes enzymes de l’ananas contre le cancer

  Posté par bromelaine       Laisser un commentaire
[Total : 3    Moyenne : 4.3/5]

L’ananas est l’aliment par excellence d’une diète riche en fibres, mais les fibres ne sont pas les seuls éléments dignes d’intérêt que nous apporte l’ananas.

Actuellement, ce qui retient l’attention des spécialistes sont ses propriétés diverses, et en particulier l’une des plus importantes : son effet protecteur face à l’apparition de certaines maladies qui sont associées au cancer, en particulier celles qui se situent au niveau des glandes mammaires, du rectum ou du côlon.

Que trouve-t-on dans l’ananas bio ?

Dans l’ananas, on retrouve des fibres, beaucoup de fibres ! Il contient aussi d’importantes quantités de vitamines, d’acides organiques et de sels minéraux. Mais l’élément le plus important que l’on trouve dans l’ananas est une substance particulière, une enzyme que l’on connaît sous le nom de broméline bio.

La bromélaïne broméline une enzyme extraite de la tige d’ananas traitement naturel du cancer
La bromélaïne broméline une enzyme extraite de la tige d’ananas traitement naturel du cancer

Qu’est-ce que la broméline bio et à quoi sert-elle ?

La broméline bio est un composé naturel que l’on extrait de la tige de l’ananas. On lui accorde une importance fondamentale dans le traitement des maladies associées à certains types de carcinomes, car elle exerce un effet anti-cancer reconnu.

Au cours d’une étude où l’on comparait l’effet de la broméline bio à celui d’un médicament utilisé en chimiothérapie, le 5-fluorouracile, on s’est rendu compte d’après les tests effectués sur des animaux que l’effet anti-cancer de la broméline bio est supérieur à celui du 5-fluorouracile !

Cellule cancéreuse

De plus, le médicament en question fût l’objet d’un débat qui permit de comprendre qu’au lieu d’améliorer la qualité de vie du patient en agissant de façon ciblée sur la maladie, il se charge de rassembler rapidement les cellules divisées sans distinguer les cellules cancéreuses des bonnes cellules immunologiques. Voilà comment il empoisonnerait des cellules non cancéreuses et des enzymes !

D’autre part, la broméline bio étant un composé naturel, elle a une propriété que seuls les composés naturels peuvent avoir : la cytotoxicité sélective, qui permet de tuer les cellules cancéreuses sans que cela n’affecte les cellules saines.

Une enzyme, la broméline bio
Même s’il semble si complexe de parler d’enzymes et de la manière dont elles arrivent dans le flux sanguin, parler de la broméline bio nous permet de comprendre pourquoi cette enzyme est si nécessaire aux fonctions naturelles d’une personne qui a des cellules cancéreuses, et aux fonctions de toutes les personnes en général. Il s’est avéré que la broméline bio est une enzyme qui hydrolyse les protéines (protéolytique) et les transporte dans le flux sanguin et dans le système lymphatique pour participer au fonctionnement du reste de l’organisme.

La question des enzymes et celle concernant la consommation des aliments qui en contiennent, reste encore une espèce de mystère dans le domaine de la médecine. Cependant, on a pu vérifier qu’elles exercent une action réelle et que, outre les enzymes qui se trouvent dans l’organisme, les enzymes systémiques orales se montrent aussi efficaces et sont utilisées dans le traitement de problèmes simples comme les lésions sportives, et dans le traitement d’autres problèmes plus complexes comme les maladies cardiaques, les maladies osseuses et le cancer.

Nos recommandations..
Rappelez-vous de bien suivre votre traitement et de tenir compte des processus et des changements qui s’opèrent dans vos cellules et dans votre organisme. Les enzymes qui aident à combattre le cancer ne sont pas l’apanage de l’ananas. En effet, vous pouvez en bénéficier par la consommation d’aliments riches en vitamine C, et en consommant de l’extrait de curcuma, la feuille de graviola corossol, la racine de pissenlit et la graine de nigelle.

Il est également important d’avoir une alimentation équilibrée, et de consommer en particulier des aliments crus qui aideront l’organisme à produire des enzymes. En effet, si le corps a besoin d’utiliser moins d’enzymes lors du processus digestif, il pourra donc en disposer lors de processus physiologiques plus importants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *