Perdre du poids ou lutter contre le cancer avec la Bromélaïne bio

Boutique Biologiquement.com
[Total : 7    Moyenne : 3.9/5]

La bromélaïne bio, une enzyme curative. Originaire d’Amérique du Sud, l’ananas est utilisé depuis plusieurs siècles comme méthode de guérison et cicatrisation des plaies, mais aussi comme remède contre la bronchite et certains cancers. Si le fruit est effectivement doté de vertus thérapeutiques, ce n’est qu’en 1957 que les scientifiques ont découvert pourquoi.

L’extrait de Bromélaïne bio, une enzyme aux étonnantes vertus

La bromelaine bio est un mélange d’enzymes, extrait principalement de l’ananas (de son nom scientifique Ananas comosus). Il appartient à la famille des enzymes protéolytiques, comme la papaïne ou encore la trypisine.

Ces enzymes sont reconnues pour leur propriété à digérer les protéines, si elles sont prises en même temps qu’un repas. Le champ d’action de la bromelaine bio est très diversifié, cela lui a valu l’appellation « couteau suisse des médecines naturelles ».

La broméline est extraite du jus de l’ananas, plus précisément de la tige de la plante. Pour ce faire, le jus de la tige d’ananas est refroidi par centrifugation, ultrafiltration et lyophilisation.

À l’issue de ce procédé, on obtient une poudre de couleur jaune, dont l’activité enzymatique est déterminée par la présence de différentes substances comme la gélatine, la caséine ou encore les tripeptides chromogènes.

Acheter de la bromélaïne broméline une enzyme extraite de la tige d’ananas traitement naturel du cancer sur la boutique Biologiquement.com
Acheter de la bromélaïne broméline une enzyme extraite de la tige d’ananas traitement naturel du cancer sur la boutique Biologiquement.com

L’ananas stimule la digestion

Lors d’études cliniques, la bromelaine bio a été utilisée avec succès comme enzyme digestive de substitution après une pancréatectomie effectuée sur des patients présentant des cas d’insuffisance pancréatique exocrine extrêmes et dans d’autres troubles intestinaux courants. La bromelaine bio , en raison de son vaste spectre de pH et de sa très bonne tolérance, peut aussi bien exercer son activité dans l’estomac que dans l’intestin grêle. Son intérêt a également été souligné dans des cas de déficiences en pepsine ou en trypsine, qui peuvent ralentir la digestion. En effet, dans l’estomac, la pepsine transforme les molécules de protéines en peptides, ce qui accélère leur assimilation par le corps humain. Une supplémentation en bromelaine permet donc aux peptides d’être plus rapidement bio-disponibles.

Un anti-inflammatoire naturel

Les douleurs et raideurs articulaires sont le quotidien de nombreuses personnes. Ces dernières sont causées par une inflammation et accompagnent fréquemment les maladies inflammatoires comme l’arthrose. Ainsi, on estime aujourd’hui qu’environ 5 millions de français souffrent de douleurs articulaires. En 2002, une étude a conclu que « la bromélaïne bio peut être efficace pour atténuer les symptômes physiques et améliorer le bien-être général chez des adultes en bonne santé, souffrant d’une douleur au genou légère ». La broméline possède non seulement des effets anti-inflammatoires mais aussi analgésiques permettant de prévenir et/ou de diminuer la sensation de douleur. Elle est souvent associée à de la vitamine C qui favorise le maintien des articulations.

Mais, cette enzyme naturelle n’agit pas seulement sur l’inflammation des articulations mais aussi sur celle des tendons. Ainsi, prise sous forme de complément alimentaire, elle contribue au soulagement des tendinites liée à l’inflammation d’un tendon. Lors d’une étude menée en 2009, le traitement Phlogenzym à base d’enzymes actives, dont la broméline, a amélioré la mobilité et la qualité de vie des patients souffrant d’une tendinite de l’épaule. De plus, cette étude a également démontré que l’enzyme était d’autant plus efficace lorsqu’elle était associée à d’autres enzymes comme la trypsine.

Cette même action anti-inflammatoire de la bromélaïne bio a été confirmée dans une autre étude portant plus spécifiquement sur l’arthrose et les maladies inflammatoires des articulations.

Une alliée contre la cellulite

Des recherches des années 1960-1970 ont montré que la bromélaïne bio de l’ananas avait des vertus anti-œdémateuses et anti-inflammatoires. Ces 2 propriétés, a priori intéressantes contre la cellulite, ont conduit maints laboratoires pharmaceutiques à proposer des compléments alimentaires à base d’ananas contre les capitons disgracieux ou encore pour maigrir.

L’extrait de Bromélaïne bio, une enzyme aux étonnantes vertus

La broméline bio, une alliée minceur reconnue © weightlossalphabet.com
Par ailleurs, l’ananas possède des vertus diurétiques et permet ainsi de lutter contre la rétention d’eau, elle aussi responsable de la cellulite.

Cependant, la bromelaïne bio n’est pas un ingrédient miracle, elle représente un atout supplémentaire durant votre cure amincissante, mais ne se substitue en aucun cas à une alimentation équilibrée et à la pratique régulière d’un exercice physique. Elle ne dégrade pas les graisses, uniquement les fibres qui les emprisonnent, dans certaines parties du corps.

Un cicatrisant efficace

Sous forme de crème ou d’onguent, elle est ainsi conseillée pour accélérer la cicatrisation après une blessure cutanée. Dans un rapport  analysant plus de 200 cas de brûlures (2e et 3e degré), l’application du pansement médicamenteux à base de Bromelaïne bio a débridé, sans chirurgie, l’escarre formée sur ce type de plaies.

Un essai préliminaire montre que la prise en voie interne de Bromélaïne bio pourrait être efficace pour traiter le parapsoriasis (affection cutanée).

La bromélaïne broméline une enzyme extraite de la tige d’ananas traitement naturel du cancer
La bromélaïne broméline une enzyme extraite de la tige d’ananas traitement naturel du cancer

Une aide pour les patients atteints de cancer

Étant une enzyme protéolytique, la bromélaïne bio dégrade les grosses molécules de protéines permettant ainsi leur élimination. Par ce mécanisme, une cure de bromélaïne bio pourrait détruire les formations non indispensables de l’organisme : verrues, polypes, nodules, indurations… mais aussi tumeurs malignes. De plus, les cellules cancéreuses sont entourées d’une substance mucoïde qui les cache au système immunitaire et empêche l’action des lymphocytes tueurs de cancer. La bromélaïne détruirait cette couche mucoïde exposant les cellules cancéreuses aux défenses immunitaires.

La première étude documentée date de 1972. Les chercheurs ont constaté une disparition de certaines tumeurs et une diminution des métastases. Taussig en 1985 et Maurer en 1988 suggèrent que la bromélaïne bio agit sur les cancers par :

l’inhibition de la croissance tumorale. De plus, la bromélaïne bio diminue la capacité des cellules cancéreuses à migrer en tissu sain.

la stimulation du tumor necrosis factor alpha (TNF alpha). Une étude clinique réalisée sur des femmes atteintes de cancer du sein donne un éclairage sur le fait qu’elle agit en restaurant la cytotoxicité des monocytes contre les cellules cancéreuses, mais aussi en augmentant la production de cytotoxines comme le TNF alpha et certaines interleukines.

la prévention des métastases. La bromélaïne bio diminue le nombre de métastases pulmonaires chez les souris. Il semblerait que la bromélaïne bio détruise une protéine (CD44) des cellules cancéreuses qui sont des molécules d’adhésion leur permettant de s’amarrer sur les parois des vaisseaux sanguins induisant ainsi de nouvelles métastases. Une autre étude montre que la bromélaïne bio réduit le nombre de métastases induites, mais aussi le volume des tumeurs de près de 65 %.

La Bromelaine bio, un allié de poids des traitements conventionnels contre le cancer

Par ailleurs, deux molécules tirées de la bromélaïne bio sont très actives sur le cancer :

La molécule CCZ qui stimule les défenses immunitaires contre le cancer notamment les lymphocytes T.

La molécule CCS qui est capable de bloquer la prolifération cancéreuse.

Ces deux molécules sont des protéases. Et, selon le Dr Tracey Mynott, chercheuse à l’Institut du Queensland (Australie), c’est la première fois qu’est mise en évidence l’action immunitaire de ce type d’enzymes. Selon elle, ces molécules peuvent « bloquer la croissance d’un large éventail de tumeurs, y compris celle du sein, des poumons, du côlon, des ovaires ou le mélanome ». Et elle a ajouté en 2005 que ces molécules « représenteront de fait une manière totalement nouvelle de traiter la maladie et potentiellement une catégorie entièrement nouvelle d’agents anticancéreux ».

Les études menées sur la Bromelaine bio et ses différentes actions

Des études récentes suggèrent que l’activité anticancéreuse de la Bromelaine bio est due à son impact direct sur les cellules cancéreuses et leur micro-environnement, ainsi que sur la modulation des systèmes immunitaires, inflammatoires et hémostatique.

En restaurant la cytotoxicité des cellules immunitaires pour combattre les cellules tumorales et en augmentant la production des cytotoxines et des interleukines dans l’organisme, la Bromelaine bio a démontré sans doute qu’elle agit dans l’intérêt de l’organisme. C’est ce qu’une étude clinique réalisée sur des femmes atteintes de cancer du sein a permis de découvrir dernièrement.

La plupart des études in vitro et in vivo sur l’activité anticancéreuse de la Bromelaine bio sont concentrées sur des cellules de souris, cancéreuses et normales, traitées avec des préparations de Bromelaine bio. Dans une expérience conduite par Beez et al, les papillomes de peau de souris induits chimiquement ont été traités avec de la Bromelaine bio et ils ont observé qu’elle réduisait le volume de la tumeur et causait la mort de cellules apoptotiques.

La Bromelaine bio a montré aussi une efficacité anti-métastatique. Elle inhibe l’agrégation plaquettaire, la croissance et l’invasivité des cellules tumorales. La Bromelaine bio contient divers composants tels que les protéinases, les peroxydes, les phosphatites, les inhibiteurs de la protéase et le calcium. Ces composants pourraient de plus, contribuer aux variations des activités pharmacologiques de la Bromelaine bio.

Elle est composée principalement de deux enzymes très actives sur le cancer :

– La protéase « CCS » qui bloque la prolifération des cellules cancéreuse.
– La protéase « CCZ » qui module les lymphocytes B et T et ainsi renforce le système immunitaire contre le cancer

Ces enzymes peuvent entre autres, freiner la croissance d’une large gamme de tumeurs et plus précisément celles du sein, du côlon, des poumons, des ovaires ou encore des mélanomes.

Où trouver de la bromélaïne bio ?

On ne trouve de la Bromelaïne bio que dans l’ananas frais (famille botanique des broméliacées) ou sous forme de supplément, extrait de la tige d’ananas comosus.

Vous pouvez la trouver en pharmacie, parapharmacie et sur internet sur www.biologiquement.com. Concernant les doses à prendre, il est recommandé de ne pas dépasser 3 à 4 gélules par jour et de les prendre entre les repas. Sauf si vous avez des soucis de digestion, le mieux reste alors de les avaler avant de manger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recherche

Produit antioxidant anti-cancer naturel puissant

Suivez-nous sur note page Facebook

Boutique Biologiquement.com
Suivez-nous sur :