Boutique Biologiquement.comBROMELAINE BIO : UNE ENZYME A TOUT FAIRE

  Posté par bromelaine       Laisser un commentaire
[Total : 4    Moyenne : 4/5]

Si vous consultez un temps soit peu les sites de médecine naturelle, si vous feuilletez les journaux spécialisés, si vous êtes abonnés à une newsletter sur le thème de la santé par les plantes, vous n’avez pas pu passer à côté de la Bromélaïne bio. Cette panacée issue de la tige d’ananas. Le temps est venu de faire une synthèse de toutes les informations disponibles sur le sujet…

La Bromélaïne bio est l’enzyme contenue dans la tige d’ananas
Ananas

Définition

La Bromélaïne bio est une enzyme (c’est-à-dire un composé facilitant une réaction chimique) protéolytique (c’est-à-dire qui découpe les protéines en molécules plus petites) issue de l’ananas et particulièrement de sa tige dans laquelle elle est très concentrée.

L’ananas, en botanique, fait partie de la famille des Broméliacées, d’où le nom de la principale enzyme qu’il contient : Bromélaïne bio.

La bromélaïne broméline traitement anti-cancer naturel extrait de la tige d’ananas
La bromélaïne broméline traitement anti-cancer naturel extrait de la tige d’ananas

Quels sont ses bienfaits ?

Ils sont nombreux

– Protéolytique : nous l’avons vu ci-dessus, vertu particulièrement intéressante pour « ronger » toutes les formations surnuméraires dans l’organisme : polypes, kystes, tumeurs, verrues, fibromes

C’est si vrai que dans les plantations d’ananas, le contact répété avec la sève riche en Bromélaïne bio efface les empreintes digitales des ouvriers

– Anti-inflammatoire : en agissant sur la production de prostaglandines pro-inflammatoires

– Antalgique : en agissant sur la bradykinine, impliquée dans le mécanisme de la douleur, et de manière dose-dépendante (plus on en consomme, plus ses effets sont importants)

– Anti-œdémateuse : particulièrement indiquée en cas de cellulite associée ou non à une obésité et une rétention d’eau

– Immunostimulante

– Cicatrisante

– Anti tumorale

– Anticoagulant

– Etc

Au vu de ces vertus, on l’utilisera donc :

– En post-opératoire : elle permettra de résorber les œdèmes, réduire les hématomes, soulager la douleur, diminuer l’inflammation, accélérer la cicatrisation (de nombreuses études quant à la supplémentation en Bromélaïne bio existent en chirurgie dentaire, ophtalmique, esthétique… )

– En cas de brûlure, plaie, traumatismes ostéo-articulaires (foulures, entorses…)

– En rhumatologie, la Bromélaïne bio a démontré son efficacité sur les tendinites, arthroses, poussées d’arthrite (lire à ce sujet les résultats de l’étude randomisée en double aveugle sur l’efficacité de la Bromélaine bio face au Diclofénac (http://www.systemicenzymesupport.org/references/akhtar2004.pdf )

– Dans tous les cas d’inflammation ou de maladie inflammatoire

– En cas de phlébite, athérosclérose, hypertension

– En cas de régime amaigrissant

– Enfin, elle devrait toujours être associée à la prise d’antibiotiques dont elle améliore l’absorption et dont elle potentialise l’efficacité

Cas particulier de la Bromélaine bio en supplémentation des traitements cancéreux

De très nombreuses recherches ont lieu actuellement dans ce domaine. On sait aujourd’hui que la Bromélaïne bio est efficiente :

– Sur l’état général du malade

– Sur les effets secondaires des traitements conventionnels

– En postopératoire

– Sur la destruction des cellules cancéreuses et leur prolifération

– Sur la convalescence

Il n’est évidemment pas question de la proposer actuellement comme traitement alternatif mais comme adjuvant à coup sûr. Des études depuis le début des années 70 montrent que les patients supplémentés en Bromélaïne bio voient la disparition de certaines tumeurs et une diminution des métastases.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *