Boutique Biologiquement.comLa Bromelaïne un anticoagulant Naturel qui Pourraient Remplacer la Warfarine

  Posté par bromelaine       5 commentaires
[Total : 39    Moyenne : 3.4/5]

La Bromelaïne bio un anticoagulant Naturel qui Pourraient Remplacer la Warfarine (Coumadine, Mini-sintrom, Sintrom, Calciparine, Clivarine, Fragmine, Fraxiparine, Héparine, Innohep, Lovenox, Préviscan, Xarelto,Pradaxa, Xarelto, Eliquis).

La coagulation sanguine se déroule en plusieurs stades permettant la formation d’un caillot sanguin. Un anticoagulant est un médicament qui permet de ralentir une coagulation excessive en permettant de fluidifier le sang et en empêchant la formation de ces caillots. Ce traitement nécessite une surveillance. En effet, chaque année en France, les surdosages d’AVK sont responsables de 17.000 hospitalisations.
Les médicaments anticoagulants sont prescrits dans plusieurs situations, comme par exemple lors de phlébite. Les plus utilisés sont les anti-vitamines K, encore appelés AVK, agissent lentement et peuvent être pris sur de longues périodes.

La Bromélaïne bio un anticoagulant et un anti cancer naturel puissant
La Bromélaïne bio un anticoagulant et un anti cancer naturel puissant

La coagulation correspond à la transformation d’une substance liquide en substance plus ou moins solide. Au niveau sanguin, elle se déroule en plusieurs stades permettant la formation d’un caillot sanguin. Un anticoagulant permet de ralentir une coagulation excessive. Il s’agit d’un médicament utilisé sous contrôle médical étroit. Il permet de fluidifier le sang et d’empêcher la formation de ces caillots.

Anticoagulant Naturel pour conserver la santé

La bromelaïne bio, que l’on retrouve dans les tiges d’ananas, peut aider à dégrader les protéines dans le sang qui contribuent à la coagulation du sang et aux caillots. Elle a un certain nombre d’autre bienfaits anti-inflammatoires, et elle est une aide efficace pour améliorer la digestion. Même si de plus amples recherches sont nécessaires, la bromelaïne bio a aussi été utilisée pour traiter l’asthme, l’infection des sinus, les allergies et les cancers.

La Bromelaïne bio est donc un fluidifiant sanguin naturel efficace.

On peut comprendre pourquoi de nombreuses personnes ne tiennent pas à prendre des anticoagulants comme la warfarine. Selon la Clinique Mayo, les effets secondaires de la warfarine incluent des saignements importants, des règles menstruelles importantes, des maux de tête ou de ventre sévères, des douleurs aux articulations, des vomissements de sang ou de matière ressemblant à des graines de café, des contusions, des vertiges, de la fatigue et la liste continue.

Cependant, la warfarine est prescrite pour éviter des problèmes de santé pouvant être fatales, comme les AVC ou les crises cardiaques. De ce fait, il est extrêmement important de consulter un médecin avant d’arrêter l’utilisation d’un fluidifiant sanguin.

Il est toujours important d’être proactif par rapport à votre propre santé et d’en apprendre le plus possible sur tous les traitements disponibles pour un problème de santé. Le plus de savoir vous engrangez, le plus de pouvoir vous aurez. Donc comprendre les possibilités et l’existence d’anticoagulants naturels est bénéfique.

5 réponses sur “La Bromelaïne un anticoagulant Naturel qui Pourraient Remplacer la Warfarine”

  1. Le problème c’est que les médecins ne connaissent que l’extranase, qui est (très) sous-dosée, et de plus, comporte des additifs mauvais. Alors, comme on m’injecte du Lovenox car je ne marche pas encore suite à opération, je ne peux pas prendre la (vraie) bromelaine qui pourrait réduire mon oedème post opératoire sous le pied, car la bromelaine ne peut pas être prise avec un anticoagulant. Autant vous dire que l’extranase est comme du «pipi de chat» : sans aucun effet. J’aimerai bien avoir une solution…

  2. après avoir pris xarelto, sintrom, qui me donnaient des douleurs articulaires terribles , mon médecin m’a mis sous préviscan qui est difficile à doser dans mon cas, je faisais des pics comme des descentes exagérés INR entre 1.25 et 6.80 ….le doc. m’a mis sous coumadine récemment , je suis à 6 jours de prise, il m’a certifié que je n’aurai pas de douleurs articulaires. Cette nuit j’avais l’impression qu’on me broyait les bras, les genoux , c’est intolérable Je ne dors plus depuis 3 jours …..mon intention est d’arrêter ce traitement tout en connaissant les risques ( j’ai fait un AVC ischémique il y a 3 ans) Pouvez vous me donner des informations concernant les anti coagulants naturels, qui les prescrits (homéopathes , nutritionnistes?) afin que je prenne rapidement une décision. Merci de m’éclairer

    1. Bonjour,
      Merci pour votre message, voici la liste des meilleur anticoagulant naturel.
      L’ananas (Ananas comosus) dont les fruits mûrs et surtout les tiges contiennent des enzymes protéolytiques appelés bromélaïnes ou bromélases qui sont connus pour leurs propriétés anti-inflammatoires et anti-oedémateuses. L’activité fibrinolytique de la bromélase s’exerce sans doute par l’intermédiaire de facteurs qui hydrolysent la fibrine tels que l’activation du plasminogène en plasmine.

      Le ginseng est de la famille des Zingiberacées, qui est de la même famille que le curcuma et contient du salicylate, un acide trouvé dans de nombreuses plantes. L’acide acétyl-salicylique, dérivé du salicylate et habituellement appelé aspirine, peut aider à prévenir les accidents vasculaires cérébraux. Les aliments contenant du salicylate, tels que les avocats, les baies, les piments et les cerises, peuvent également empêcher la coagulation du sang. Des études prouvent qu’ils sont aussi efficaces que les médicaments vendus sur ordonnance.

      Les piments de Cayenne peuvent avoir un puissant effet de dilution sanguine sur votre corps en raison de leur quantité élevée de salicylates. Les piments de Cayenne peuvent être pris en capsules’, et plus précisément un extrait du piment de l’enveloppe de ces graines appeler capsaïcine. En plus de fluidifier votre sang, la capsaïcine des piments de Cayenne peuvent réduire votre tension artérielle et augmenter la circulation.

      Les fucoïdanes sont des polysaccharides sulfatés que l’on trouve dans plusieurs espèces d‘algues brunes comme le wakamé. Des travaux de recherche ont démontré que ces constituants avaient des propriétés favorables sur le fonctionnement du système immunitaire et sur la communication cellulaire. Ils auraient également des propriétés fibrinolytiques intéressantes dans la prévention de la formation d’un thrombus. D’autres travaux ont révélé que les polysaccharides sulfatés du wakamé possède une activité anticoagulante similaire à celle de l’héparine par une action directe sur la thrombine.
      Tous ces produits naturels sont disponibles à la vente sur la boutique bio en ligne biologiquement.com
      L’équipe du laboratoire Biologiquement
      Bien à vous

  3. Bonjour,
    Je recherche un anticoagulant naturel. A vous lire la bromélaÏne, ginseng , piment, cerise etc… me parait intéressant mais peut elle réellement remplacer les anticoagulants chimiques (qui sont de réel poison) au point de dissoudre un caillot sanguin ?
    Vous parlez de plusieurs études qui prouvent que ces produits naturels sont aussi efficace que les médicaments.
    Pouvez-vous donner le nom de ces études ou mettre un lien que l’on puisse consulter ?
    Merci d’avance
    Agnès

    1. Bonjour, merci pour votre message, les anticoagulants chimiques seraient inutiles et inefficaces!!
      En plus de rappeler les liaisons dangereuses entre certains médecins et l’industrie pharmaceutique, les médecins pointe du doigt les nouveaux anticoagulants oraux (les NACO, dont Pradaxa®, Xarelto® et Eliquis®) et les antiagrégants plaquettaires (AAP). Les premiers sont des médicaments utilisés dans le traitement des phlébites et embolies pulmonaires, ainsi que dans la prévention des accidents vasculaires cérébraux (AVC) dans certaines pathologies, selon l’Agence nationale de sécurité du médicament (Ansm). Mais celle-ci précise que les nouveaux anticoagulants oraux, « peuvent, comme les autres anticoagulants, être à l’origine de complications hémorragiques parfois graves. » Cependant, ils font l’objet d’un suivi renforcé afin de mesurer le risque, qui ne semble pas pour l’instant supérieur à celui des anticoagulants de la génération précédente (antivitamines K, ou AVK). Mais pour le Pr Even, les résultats des essais cliniques menés sur les NACO ne sont pas fiables, car menés « sur des malades idéaux, sélectionnés, et non représentatifs de la population générale. » Sauf qu’en réalité, cette méthode est la base de tous les essais cliniques donnant lieu à une autorisation de mise sur le marché, pour éviter les biais. Qu’à cela ne tienne, dans son livre, le Pr Even recommandé de « systématiquement diviser par deux les résultats positifs et multiplier par deux les effets secondaires. »
      Voici quelques plantes qui pourrait remplacer les anticoagulants chimique.
      Certaines plantes possèdent un effet anti-agrégant plaquettaire :

      Les gingkolides du Gingko biloba bio et en particulier le gingkolide B sont des inhibiteurs du PAF ( platelet activating factor) , un médiateur impliqué dans l’agrégation des plaquettes , la thrombo-formation et dans la réaction inflammatoire . Cet effet antagoniste du PAF associé aux propriétés antioxydantes des flavonoïdes pourrait expliquer les effets bénéfiques des extraits de Ginkgo biloba bio utilisés dans le traitement préventif et curatif des symptômes du déficit intellectuel pathologique et dans le traitement de la claudication intermittente des artériopathies chroniques des membres inférieurs.

      Certaines plantes possèdent des propriétés fibrinolytiques :
      C’est le cas de l’ail et surtout de l’ananas (Ananas comosus) dont les fruits mûrs et surtout les tiges contiennent des enzymes protéolytiques appelés bromélaïnes ou bromélases qui sont connus pour leurs propriétés anti-inflammatoires et anti-oedémateuses. L’activité fibrinolytique de la bromélase s’exerce sans doute par l’intermédiaire de facteurs qui hydrolysent la fibrine tels que l’activation du plasminogène en plasmine.
      La Bromelaïne peut se combiner avec d’autres plantes ou suppléments à action anti-plaquettaire ou anticoagulant, mais à l’inverse les produits laitiers contrarient son effet.
      Les fucoïdanes sont des polysaccharides sulfatés que l’on trouve dans plusieurs espèces d‘algues brunes comme le wakamé. Des travaux de recherche ont démontré que ces constituants avaient des propriétés favorables sur le fonctionnement du système immunitaire et sur la communication cellulaire. Ils auraient également des propriétés fibrinolytiques intéressantes dans la prévention de la formation d’un thrombus. D’autres travaux ont révélé que les polysaccharides sulfatés de l’algue Wakamé evanescens posséderait une activité anticoagulante similaire à celle de l’héparine par une action directe sur la thrombine.
      Le curcuma est une épice qui donne aux plats de curry une couleur jaune, et il a longtemps été utilisé comme médicament populaire. Selon nombres d’étude américaines, le principal ingrédient curatif, la curcumine, fonctionne sur les plaquettes pour empêcher la formation de caillots.
      on peut affirmer que les plantes médicinales couramment utilisées n’ont pas intrinsèquement des propriétés anticoagulantes mais que certaines possèdent plutôt des propriétés anti-agrégantes plaquettaires et fibrinolytiques .
      Pour avoir des études récentes concernant le remplacement des anticoagulants chimiques par des anticoagulants naturels je vous conseille de chercher sur Google Scholar.
      Comme souvent les études sont en anglais, et payantes, malheureusement en Europe très peu de laboratoires sont décidé à dépenser de l’argent pour étudier les produits naturels qui au final ne leur rapporte que très peu, voir rien, comparé à la chimie moderne.
      Les produits naturels cité plus haut sont disponibles à la vente sur la boutique du laboratoire biologiquement.com
      Au plaisir de vous servir
      L’équipe du laboratoire Biologiquement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *